Economie

La juste répartition de la propriété des terres et des ressources

Un objectif important pour les habitants de Sieben Linden est de créer une économie équitable et partagée : les terres et les principales infrastructures de l’écovillage sont détenues collectivement par l’intermédiaire d’une coopérative, appelée Siedlungsgenossenschaft Ökodorf eG (surnommée SiGe). Il est demandé à tout membre permanent de la communauté de souscrire à 11 parts de la coopérative, ce qui représente 11.275 € : chaque habitant est alors copropriétaire du terrain de l’écovillage. Pour les adhérents n’ayant pas la possibilité de payer cette somme, des solutions de solidarité sont également mises en place.
La SiGe assure quotidiennement de nombreuses tâches communautaires dans l’écovillage : pour ses frais de fonctionnement, chaque membre paie chaque mois environs 140 euros.

Tous les bâtiments résidentiels sont également équitablement détenus par les habitants : une coopérative d’habitation appelée Wohnungsgenossenschaft Sieben Linden eG (surnommée WoGe) fourni le cadre juridique et financier pour la construction de la plupart des projets de logement. Ainsi, chaque résident doit apporter à la WoGe une part financière (12.000 €) et des heures de travail pour construire la maison (tous les habitants doivent participer à la construction de leurs bâtiments). La somme d’argent restante nécessaire à la construction de la maison est couverte par des dépôts supplémentaires effectués par certains des résidents ou par des crédits établis par la WoGe. Après avoir été installés dans leurs maisons, les résidents paient un loyer mensuel qui dépend de leur participation financière initiale et les heures de travail fournies pour la construction du bâtiment.
Quelques bâtiments résidentiels ont été construits en utilisant leur propre entité juridique et ne sont pas liés à la WoGe.

La solidarité communautaire est un élément clé de Sieben Linden. C’est la raison pour laquelle ces 2 coopératives donnent la possibilité d’investir dans des parts solidaires pour les membres qui souhaitent apporter une contribution financière supplémentaire au projet : ces participations servent ensuite à couvrir les parts des membres qui ne peuvent apporter leur participation initiale.


L’aide à l’entrepreneuriat social et solidaire

La communauté accompagne régulièrement certains des écovillageois pour créer des start-ups ou des métiers indépendants : plusieurs services peuvent être proposés (comme des conseils ou des salles de travail) et, si nécessaire, des prêts peuvent être proposés.

Ainsi, plusieurs membres de la communauté ont créé leur travail indépendant (en tant que professeur de yoga, professeur de danse ou artisan par exemple) et différentes entreprises se sont développées dans l’écovillage, par exemple :

  • la société Eurotopia édite et publie tous les 4 ans un annuaire des communautés européennes
  • la société Raw Living envoie de nombreuses herbes aromatiques crues cultivées dans la communauté à ses clients allemands.

La création de richesses via le partage et la collaboration

La création d’une économie collaborative locale

L’un des piliers de l’économie de Sieben Linden est de créer des circuits économiques fermés permettant la circulation de l’argent dans la communauté afin de renforcer l’économie interne.

Bien que chaque membre soit responsable du financement de sa propre vie, de nombreuses opportunités d’emploi sont disponibles au sein de la communauté :

  • la coopérative SiGe a besoin d’employés pour entretenir les forêts et assurer le maraîchage (voir paragraphe “La juste répartition de la propriété des terres et des ressources” pour plus d’informations)
  • la coopérative WoGe emploie des personnes pour ses tâches administratives (voir le paragraphe “La juste répartition de la propriété des terres et des ressources” pour plus d’informations)
  • l’organisation Freundeskreis Ökodorf eV est l’association caritative qui rassemble tous les adhérents de Sieben Linden, résidents ou non, autour de ses valeurs. Il organise de nombreux séminaires liés au développement durable, à la vie de l’écovillage et au développement personnel. Plus que 20 écovillageois travaillent pour cette organisation (la plupar pas en plein-temps) pour préparer les séminaires proposés dans l’écovillage.
  • la société Naturwaren eV gère l’épicerie et organise l’approvisionnement alimentaire de l’écovillage : ses objectifs sont de fournir à l’écovillage des produits biologiques et, lorsqu’ils sont disponibles, locaux, équitables et sans OGM.
  • le jardin d’enfants «Freie Schule Altmark eV» a besoin de personnel encadrant.

Plusieurs membres ont déjà créé leur activité indépendante, ce qui leur permet de travailler à partir de l’écovillage (artisans, consultants …).
Ainsi, seuls 14 adultes sur les 100 membres adultes de la communauté ont actuellement une occupation située à l’extérieur de la communauté : en créant autant d’emplois que possible directement dans l’écovillage, la communauté crée un solide réseau de collaboration interne qui fait circuler l’argent plusieurs fois dans la communauté.
Cependant, afin de soutenir son économie interne, la communauté a besoin d’un financement externe, qui est principalement soutenu par l’organisation de séminaires, à travers la société Freundeskreis Ökodorf eV : la crise Corona a privé la communauté des apports financiers normalement apportées par l’organisation de tels événements pendant le confinement. Augmenter la résilience de la communauté en diversifiant les sources de revenus est alors important.

Travail communautaire

Une collaboration bénévole régulière est demandée à toute la communauté : tous les membres doivent effectuer chaque semaine plusieurs heures de travail communautaire. De nombreuses tâches différentes peuvent être effectuées, telles que l’organisation des petits déjeuners, le nettoyage des locaux, la préparation des repas… Ces activités sont bien organisées dans la communauté et sont d’une grande importance dans la vie de l’écovillage.

La cagnotte solidaire pour les produits essentiels

Une des particularités de Sieben Linden est la création d’une cagnotte solidaire dédiée à la fourniture de tous les produits essentiels à la communauté. Le principe est simple : chaque membre participe à la cagnotte à montant égal (environs 7 euros par jour et par personne), qui donne le droit de prendre toute la nourriture et autres produits essentiels (comme les produits d’entretien) dont on peut avoir besoin. Ces produits sont disponibles dans un local commun, dans lequel tout le monde peut prendre n’importe quel produit sans restriction.

La fourniture des produits est faite avec des exigences strictes par une équipe dédiée : la plupart des légumes proviennent directement du jardin maraîcher de l’écovillage et sont écologiques. Tous les autres produits sont également écologiques et, si possible, fournis localement.
Seuls les produits essentiels sont disponibles via cette cagnotte: certains des produits considérés comme des produits de «confort» (comme le chocolat) ne sont pas disponibles via la cagnotte mais peuvent être achetés dans l’épicerie située dans l’écovillage.

Cette cagnotte crée un sentiment de vie communautaire particulièrement fort, car chacun participe à l’achat de tous les produits essentiels quel que soit le coût et les quantités prises par chaque membre de la communauté.
Elle permet également de réduire les déchets engendrés par la mise à disposition des produits. En effet, tous les produits sont disponibles non emballés : chacun peut emporter les quantités exactes de produits nécessaires, ce qui réduit les restes. De plus, il limite la quantité d’emballages car tout le monde peut venir avec ses propres contenants réutilisables.

Tous les repas peuvent être pris soit de manière autonome chez soi ou dans la cantine communautaire (dans ce cas, un supplément doit être payé pour compenser la préparation du repas) : lorsqu’un membre nécessite davantage de tranquillité, il peut alors préparer sa propre nourriture et prendre le repas à domicile. Chacun peut également venir directement à la cantine et prendre son repas avec la communauté.

Les frais pour l’achat de nourriture pour les enfants sont soutenus financièrement par tous les membres de la communauté. De même, tous les frais d’utilisation des infrastructures communes ne sont pas pris en charge par les parents des enfants mais sont répartis entre tous les résidents.

Cellier collectif Sieben Linden

Le soutien des économies locales

La communauté, par sa consommation, entend soutenir les entreprises environnantes : c’est le cas du pain acheté par la communauté. Tout le pain consommé dans l’écovillage provient d’une boulangerie proche. Cette boulangerie est la seule à fournir du pain produit à partir d’ingrédients écologiques dans la région : il était alors important pour la communauté de soutenir cette boulangerie au lieu de produire son propre pain.

La mise en place de systèmes de production, de consommation et d’échanges responsables

Une boutique a été installée sur place afin de fournir les produits à tous les résidents et personnes de passage dans la communauté. Le magasin est un magasin biologique public qui vend également des produits fabriqués par Sieben Linden. Tous les résidents de la communauté peuvent devenir membres de la boutique : ils paient une cotisation fixe et bénéficient ensuite d’une remise générale pour leur achat.
Pour tous les membres de la communauté, la boutique est utilisée pour se procurer les produits qu’ils ne peuvent pas trouver dans le cellier commun où ils récupèrent normalement leur nourriture.

Epicerie Sieben Linden